Le Point dO a déménagé

Ca y est, nous avons pris nos quartiers dans notre nouveau local à St-Pierre-des-corps.

Pour le moment, nous n’occupons « que » 450 m2 au rez-de-chaussée d’un immeuble de 900 m2 que nous sommes en train d’acquérir.Le tout sur un terrain de 2 000 m2 environ.

De quoi courir sans craindre de déranger les voisins, de quoi vivre, tout simplement.

 

 

 

 

 

A l’intérieur, les membres présents pendant les vacances s’approprient l’espace

  

 

pendant que d’autres rangent et  commencent à aménager.

 

Une journée ordinaire au Point d’O

On nous demande souvent, et c’est légitime, de décrire une journée-type au Point d’O. C’est pourtant un vrai challenge puisque les journées se suivent et ne se ressemblent guère.

Une fois qu’on vous aura dit que l’établissement ouvre à 8h30 et ferme à 17h30, que les membres doivent arriver avant 10h00, pour pouvoir participer à la vie collective, et rester 5 heures, nous avons décrit une journée-type.

 

E, 6 ans, apprend à lire les nombres en jouant à Timeline.

Chaque membre qu’il ait 6 ans, notre benjamin, ou 60, notre « ancêtre », fait ce qui lui plait sous réserve de ne pas déranger les autres ou le voisinage et que son activité ne soit ni dangereuse, ni illégale, ni en infraction avec le règlement intérieur que nous votons et amendons en Conseil d’école.

Deux visiteurs d’un autre monde.

Certains jours, comme dans la vie, c’est calme et les activités le sont aussi. Certains jours, comme aujourd’hui, un vent de folie souffle sur le groupe ; on joue et on rie beaucoup, on fait des expériences.

Après une réunion de créativité pour débuter le scénario de leur prochain film ce matin, G, C et T sont partis pour l’après-midi au FunLab, le Fablab de Tours, avec lequel nous avons une convention. Ils se qualifient et seront bientôt autonomes sur les machines, imprimantes 3D, découpeuse-graveuse laser, découpeuse vinyle, ….

Les 7 familles, selon E.
Un jeu fait main sur les familles de végétaux. Un bon moyen d’apprendre la botanique.
Le futur panneau des projets.

E (11 ans), notre créatrice jeux pédagogiques, a décidé de réaliser un beau panneau des projets.

Valentin se prépare.

Les adultes, salarié, bénévoles, volontaires du service civique et stagiaires, s’investissent à fond pour faciliter les activités, sources d’apprentissage.

 

Projection du film « Il était une forêt »

Ce mardi, nous avons regardé un film de Luc Jacquet, « Il était une forêt ».

C’est un film génial qui parle extrêmement bien de la nature, des animaux et de comment fonctionne la forêt. Il explique la communication entre les arbres, l’adaptation des plantes pour lutter contre les prédateurs, la reforestation naturelle…

Le film est composé de plans en mouvement et d’une voix narratrice. Des dessins sont incrustés et évoluent en fonction des plans.

 

https://www.youtube.com/watch?v=j5iGiwJFHU0

Résultat de recherche d'images pour "il était une forêt"

« J’ai bien aimé, c’était sympa ! » Lucas

« Ce film était magnifique ! J’ai aimé la façon dont était représentée la nature. » Lisa

« Ce film est excellent ! J’ai appris des choses ahurissantes sur la faune et la flore tropicale ! » Raphaël

« Un voyage merveilleux ! » Pol

« J’ai adoré revoir ce film, plein de poésie et de découvertes ! » Léa